Nos bureaux
Avenue de Collonges 11, 1004 Lausanne
contact@lagencedare.com
Ph: +41 21 683 00 29
Collaborations
contact@lagencedare.com
Ph: +41 21 683 00 29

7 erreurs marketing à impérativement éviter

On peut lire de tout et de rien sur le marketing. Il suffit de faire un tour sur YouTube ou sur des blogs pour s’en rendre compte. À force d’entendre des conseils dans notre environnement on peut facilement s’y perdre et commettre des erreurs.

Nous ne prétendons pas avoir raison ni connaître la recette parfaite, car le marketing est un monde qui évolue tous les jours à vitesse grand V. Mais nous avons une vision chez l’agence DARE qui nous anime au quotidien et que nous essayons de transmettre à travers ces articles et dans nos collaborations. Après avoir travaillé avec de jeunes entrepreneurs/es, des PMEs et des grandes entreprises, nous avons pu cerner les principales erreurs marketing souvent commises.

Afin de vous éviter une perte de temps et donc d’argent, voici un article qui a pour but de vous aider à trouver plus rapidement le bon chemin !

L'état d'esprit à adopter

Ne cherchez pas à éviter les erreurs, apprenez plutôt à y réagir de manière constructive

La marge d’erreur 0 n’existe pas dans le marketing. Il y a tellement de facteurs, de paramètres, d’éléments externes et d’émotions qu’il est impossible de prévoir les retours d’une campagne marketing.

Si une entreprise vous a promis un retour chiffré, prenez garde. Nous en avons vécu l’expérience récemment avec un client actif dans le monde nautique. Ce dernier a été approché par une agence digitale qui lui promettait un retour à hauteur de 4 fois la somme investie en publicités sur les réseaux sociaux. Séduit et impressionné, notre client a sauté sur l’occasion en pensant faire une bonne affaire. 3 mois plus tard et près de 15’000 CHF investis, il n’avait même pas récupéré la moitié de sa somme investie.

Il s’est alors retourné contre l’agence digitale en leur disant que leur promesse n’avait pas été tenue. Ils lui ont répondu que pour des résultats efficaces, il fallait généralement se donner 12 mois. Notre client, n’ayant pas été informé de cette durée idéale au moment de la signature, leur a dit que ce n’était pas honnête de leur part. L’agence s’est protégée en lui disant que si la campagne échouait, il en serait à 100% responsable vu qu’il ne voulait pas attendre ces fameux 12 mois. Soyez donc vigilants et gardez en tête que le marketing ne peut pas être prédit vu que les clients, le contexte, le produit ou service et l’histoire d’une entreprise change à chaque fois.

Dans cette optique il est donc important de comprendre qu’une campagne marketing réussie, c’est le résultat de plusieurs tests, de plusieurs erreurs et de plusieurs ajustements. On ne le voit souvent pas publiquement, mais énormément d’entreprises mènent plein d’échantillons tests avant de lancer la vraie campagne pour pouvoir réajuster si besoin !

Vous ne pourrez donc pas éviter les erreurs, cependant, vous pourrez aborder le bon état d’esprit quand vous y ferez face. Analysez rapidement votre campagne, les retours, soyez critiques et prenez du recul pour en tirer des apprentissages. Ainsi, vous pourrez mieux viser pour votre prochaine campagne !

Erreur 1

Essayer d'être partout

Vous avez sûrement déjà entendu quelqu’un vous dire que LinkedIn était LE réseau professionnel sur lequel vous rendre actif, n’est-ce pas ? Ah et vous avez sûrement aussi déjà entendu quelqu’un vous dire que YouTube était le meilleur réseau pour vous rapprocher de vos clients. Et peut-être aussi qu’Instagram était l’avenir grâce à sa vision du e-commerce de demain. Ou encore que l’emailing n’était pas mort, au contraire.

Bref vous l’aurez compris, on vous a déjà conseillé de vous rendre visible partout. Ne succombez pas à la tentation ! Être partout, c’est être nulle-part. À moins que vous ayez une team de 30 personnes dédiées uniquement à votre marketing et votre communication, privilégiez une approche ciblée et qui vous apportera des retours.

Comment maximiser les retours ? En changeant votre approche. La question ne doit pas être “Où est-ce que je peux me rendre visible ?” mais “Où sont mes clients pour que je puisse leur parler ?”. Une fois que vous aurez la réponse à cette question, vous saurez alors quelles actions mettre en place.

Erreur 2

Jouer All-In

Vous avez déjà toutes et tous sûrement vu la fameuse scène du film James Bond “Casino Royale” dans laquelle l’acteur joue All-In ? Il saisit la totalité de ses jetons pour tenter un grand coup et peut-être rafler la mise ou…tout perdre. Le marketing, c’est tout le contraire.

Ne jouez pas all-in, une bonne stratégie marketing est une stratégie testée en amont. On ne s’en rend pas compte mais la plupart des publicités que l’on peut voir ont été dans un premier temps testées pour analyser les retours. Si ils sont positifs, alors l’entreprise a un feu vert pour investir plus de ressources dans sa campagne. Si ils sont négatifs, elle pourra réajuster selon les retours et ainsi minimiser les risques et les pertes.

Lancez des campagnes tests avant de vous lancer à fond, vous pourrez ainsi évaluer les retours potentiels et si besoin rectifier le tir.

Erreur 3

Abandonner après un échec

Si il y a bien un domaine où les erreurs sont une magnifique source d’apprentissages, c’est le marketing. Combien de fois avons-nous entendu un partenaire – car oui, nous ne travaillons pas avec des clients mais des partenaires de confiance chez DARE – nous dire “Oui mais j’ai testé LinkedIn, ça ne marchait pas alors j’ai arrêté”.

Ce n’est pas parce que ça ne marche pas qu’il faut arrêter ! Il faut dans un premier temps analyser les erreurs et leur source. Comprendre ce qui est allé et ce qui n’est pas allé pour en tirer des leçons. Si vous vous rendez compte après analyse que vos clients ne se trouvent pas là où vous avez tenté de vous rendre visible, vous en saurez plus sur eux. Mais si vous vous rendez compte que votre stratégie n’était pas la plus performante, donnez-vous une nouvelle chance en apprenant de cette première expérience. Plus vous ferez d’erreur, plus vous saurez ce qui ne marche pas et plus vous vous rapprocherez de ce qui marchera pour vous.

Erreur 4

Penser que les gens connaissent votre histoire

Quand on est au coeur d’un projet, on le connaît sous tous ses angles. On connaît son contexte, son histoire, ses contraintes et ses ambitions. Le problème ? On part parfois du principe que les gens ont également connaissance de ces informations. Aveuglé par le service ou le produit et son impact qu’il pourra avoir sur ses futurs clients, on en vient à délaisser la partie la plus croustillante : son contexte.

Ce qui rapprochera vos clients de votre produit ou service, c’est justement son histoire, sa mission et ses valeurs. Parlez-en dans votre communication, ne sous-estimez pas l’impact que peuvent avoir ces éléments. Posez-vous simplement la question suivante : “Est-ce que les gens ont connaissance du contexte, ou n’ont-ils que le contenu ?”

Plus vous partagerez votre histoire, plus vous vous connecterez avec vos publics.

Erreur 5

Ne pas embarquer les gens

Cette erreur rejoint en partie la précédente : le marketing de hier partait de l’entreprise pour toucher le client, mais le marketing d’aujourd’hui part du client pour l’embarquer dans l’entreprise. N’optez pas pour une stratégie marketing opaque, cela peut vous rendre très vulnérable face à vos concurrents.

La vraie mission d’un/e marketer est de connaître le client, de savoir son besoin de hier, d’aujourd’hui, de demain, de connaître ses attentes et de les anticiper même. Embarquez vos clients dans votre entreprise, optez pour une communication transparente, humaine, authentique. Vous allez lancer un nouveau produit sur le marché ? Pourquoi ne pas embarquer vos clients dans vos réflexions ? Leur demander leur avis ? Récolter des idées ?

Une entreprise devient une marque quand elle arrive à convertir ses clients en ambassadeurs. Plus vous embarquerez vos clients dans votre aventure, plus vous les connaîtrez et plus vous saurez comment répondre à leur besoin. Ah, et plus vous assurerez votre survie !

Erreur 6

Ce qui marchait hier marchera demain

Si ça marchait hier, ça ne veut pas dire que ça marchera demain. Le marketing évolue, les technologies évoluent et les besoins des consommateurs évoluent également. C’est pourquoi il vous faut être en permanence en mouvement et ne pas rester dans ce qui marchait jusqu’à aujourd’hui, mais plutôt ce qui pourrait marcher demain.

L’exemple le plus parfait est celui de la publicité dans la presse écrite. Nous en parlions dans notre article “5 points clés pour votre marketing en 2021“, mais il fût un temps où ce type de publicité était très convoité car très efficace. Avoir sa page dans le journal local était, pour beaucoup d’entreprises, un signe de réussite. Aujourd’hui c’est tout autre chose ! Les retours sont bien moins présents, une simple publicité dans un journal ne vous rapportera presque pas – ou très peu – de retours pour un coût relativement élevé contrairement aux réseaux sociaux.

Soyez donc réactifs, testez de nouvelles choses et votre maître-mot sera le suivant : les données. Les chiffres parleront d’eux-mêmes, si retour il y a, alors continuez. Si vous n’avez pas de retour…il faudra oser changer !

Erreur 7

Externaliser tout votre marketing

“Mais vous êtes cons ou quoi ? Pourquoi nous donner ce conseil qui vous fera perdre des clients ?” Voici sûrement ce que vous devez vous dire en lisant ces mots. Mais telle est notre vision ! Le marketing devient de plus en plus central dans une entreprise, il est aujourd’hui l’un des piliers les plus importants et décisifs pour l’avenir de votre structure. Il ne s’agit plus d’avoir un bon produit ou un bon service, ce qui en fera son succès dépend directement de votre stratégie marketing.

Déléguer la totalité de ce pilier si important à l’externe peut représenter pour votre entreprise un réel danger. Imaginez le scénario suivant : vous trouvez une superbe agence marketing qui va s’occuper de votre marketing et de votre communication sur vos différents canaux. Vous êtes aux anges car enfin débarrassés de ce calvaire qui vous empêchait de dormir la nuit.

Mais après plusieurs mois – ou années -, le travail effectué par l’agence ne vous convient plus. Vous souhaitez changer de direction, apporter un brin de créativité et découvrir de nouveaux horizons. Il vous faudra alors reprendre possession et connaissance de tout le travail accompli, de le comprendre, de l’intégrer, pour le transmettre soit en interne soit à une autre agence. Ce changement fera office d’un frein à main – pire que le COVID-19 – pour votre marketing.

Et c’est à ce moment que vous serez le plus exposé au danger, danger qui peut littéralement tuer votre entreprise.

Déléguer une partie de votre marketing, oui.
Engager une agence externe pour le lancement d’une campagne, oui.
Mandater temporairement une agence pour vous aider à gérer vos réseaux sociaux, oui.

Mais gardez en tête que vous devrez un jour pouvoir gérer votre marketing pour être réactif, pour jouer sur les tendances et pour ne pas dépendre d’une agence externe qui peut vous rendre vulnérable.

Voilà, vous êtes maintenant définitivement prêts pour votre année 2021 ! Après vous avoir partagé les points-clés à garder en tête pour votre marketing, vous savez maintenant les erreurs à ne pas commettre !

En espérant que cet article ait été utile pour vous, abonnez-vous à notre newsletter pour ne pas rater les prochains ! Et si vous avez vraiment aimé – mais vraiment -, partagez-le sur vos réseaux sociaux !

 

Partager l’article :

Ne ratez pas nos prochains articles sur le marketing, la communication ou la créativité. Notre objectif : vous aider à vous démarquer et à devenir une marque audacieuse !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *